Ail noir

La S-allyl-cystéine favorise la perte de poids pendant un régime. L'ail noir a également un effet positif sur les acides gras et la glycémie. Pour l'immunité l'extrait d'ail noir stimule également l'immunité et aide à combattre les infections. Il augmente l'activité des macrophages, des cellules de la rate.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 gousse de l'ail CHF 8.00

 

 

 

 

 

L’ail noir nous vient d’Asie et regorge de propriétés, c’est véritablement un ali-cament.

L’ail noir est obtenu par fermentation, un procédé appelé « procédé de Maillard » utilisé depuis des siècles en Asie. Les têtes d’ail frais sont conditionnées dans une atmosphère humide durant 45 jours minimum. Il se produit une oxydation qui leur donne cette couleur noire ébène. Sa saveur piquante laisse place à la douceur et rappelle le goût de la sauce soja ou du vinaigre balsamique de miel, très appréciable en cuisine.

Comment utiliser l’ail fermenté en cuisine ?

Les possibilités avec l’ail noir sont infinies. Ajoutez-en une cuillerée à votre purée de pommes de terre, de carottes, dans vos vinaigrettes, salsas, marinades, dips, soupe, en collation, sur une bruschetta, dans une sauce pour pâtes, ajoutez-le à du hummus, transformez-le dans kéfir, kombucha, vinaigre de pomme, avec vos légumes frits ou cuits. Il confère à vos plats un goût plus doux et plus intense.

Pour la prostate

La S-allyl-cystéine diminue l'inflammation de la prostate.

Pour le surpoids

La S-allyl-cystéine favorise la perte de poids pendant un régime. L'ail noir a également un effet positif sur les acides gras et la glycémie.

L’ail noir vieilli : réduit le taux de cholestérol et régule la tension

Il a été constaté que l’ail noir possède les mêmes pouvoir que les statines. Ces molécules contenues dans les médicaments chimiques sont utilisées pour lutter contre les troubles du cholestérol. Cependant, elles ne provoquent aucun effet secondaire. En effet, la S-allyl-cystéine permet d’abaisser le taux de mauvais cholestérol (ou LDL), d’augmenter le taux de bon cholestérol (ou HDL) tout en régulant les tensions artérielles trop élevées.

Ainsi, il réduit de nombreux facteurs de risque associés aux maladies cardiovasculaires et maintien le cœur en bonne santé.

2 fois plus concentré en antioxydants que l’ail blanc

Les radicaux libres, déchets produits par l’organisme, sont habituellement détruits par ce que l’on appelle les antioxydants (principalement présents dans les fruits et légumes que nous consommons. Cependant, notre vie moderne, la pollution, le stress, les médicaments,…génèrent trop de radicaux libres que l’organisme ne parvient plus à éliminer naturellement. Conséquences : vieillissement prématuré de nos cellules et apparition de diverses maladies.
L’ail noir, très concentré en antioxydant, protégera vos organes et votre organisme de toutes ces dégénérescences.

Antiseptique et puissant stimulant de l’immunité

L’ail noir permet de stimuler l’organisme en augmentant l’activité des enzymes et cellules immunitaires. Il aide à combattre les infections et éliminer de nombreuses bactéries.
Recommandé pour traiter les petites infections intestinales ou les maux d’hiver, on l’utilise aussi pour détoxifier le foie. Cure indispensable aux changements de saison ou si vous êtes sous traitement médicamenteux chimique au quotidien.

Protège le cerveau du vieillissement

C’est encore la S-allyl-cystéine, son composant majeur, qui exerce une action préventive sur  la mort des neurones de notre cerveau. L’ail noir améliore ainsi la mémoire, l’apprentissage et stimule l’intellect.

Pour une cure d'entretien

  • Pour une cure d’entretien: 1 gousse par jour, le matin à jeun.
  • Pour une cure forte : 2 gousses par jour, 1 le matin à jeun, l'autre avant le repas de midi. 
  • Pour une cure d'attaque : 3 gousses par jour, 1 le matin à jeun, 1 avant le repas de midi, l'autre avant le repas du soir.

 

Précautions d’utilisation :

Ne consommez pas d’ail noir en fin d’après-midi ou le soir, car c’est un énergisant et stimulant.

L’ail noir est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux moins de 6 ans.

Si vous êtes sous traitement médicamenteux, notamment pour cause de maladies cardiovasculaires, demandez l’avis de votre médecin avant toute utilisation.

La principale contre-indication à la consommation d’ail noir concerne les personnes souffrant d’une maladie génétique rare : la porphyrie, une maladie du métabolisme sanguin.

L’Agence européenne des médicaments (EMA), déconseille la consommation d’ail blanc, et donc d’ail noir, aux personnes qui vont subir une opération chirurgicale, dans la semaine qui précède l’intervention, ainsi qu’après l’intervention.

Effets indésirables de l’ail noir

L’ail noir ne possède pas les effets indésirables de l’ail classique, car les composés de l’ail blanc qui sont irritants pour l’estomac et l’appareil urinaire ne se retrouvent pas dans l’ail noir.

L’haleine chargée du mangeur d’ail blanc ne concerne pas l’ail noir qui est d’une grande douceur, ne comprenant plus de composés soufrés.