Ecorce de l’arbre lapacho

 

 

 

 

 

 

Sonnentor

1 packet de70 g CHF 4.30

 

 

 

Nous avons trouvé un trésor inca. Le thé issu de l'écorce de l'"arbre de vie" est récolté à l'état sauvage en Amérique du Sud. En ce qui concerne la préparation, la règle est la suivante : un bon thé prend du temps. Laissez le thé Lapacho bouillir pendant cinq minutes dans de l'eau bouillante, puis laissez infuser pendant 15 minutes supplémentaires. Le temps d'attente est récompensé par le goût fumé et acidulé de cette alternative au thé noir.

 

 

 

 

 

 

La boisson est délicieuse, avec un goût boisé typique, ressemblant au autres boissons comme le rooibos ou le bois de santal, avec des notes vanillées et une très légère amertume.

Le lapacho est aussi très riche en minéraux nécessaires quotidiennement, mais sans caféine. C’est une boisson idéale pour se remettre de la lassitude d’une journée.

C'est un détoxifiant efficace qui permet de renforcer le système immunitaire, notamment en association avec la poudre de chlorella. On reconnaît aujourd'hui ses propriétés antibactériennes, antioxydantes, antivirales et antiparasitaires.

 

Préparation du Lapacho


Porter 1 litre d’eau à ébullition, y verser une cuillère à soupe de Lapacho, couvrir et laisser bouillir doucement pendant 5 minutes. Laisser reposer pendant 20 minutes. Filtrer et boire pendant la journée. Il est bien sûr aussi possible de sucrer le lapacho, idéalement avec un peu de miel.

Ce type de préparation est à proprement parler une décoction, et non une infusion.

Attention, le lapacho fluidifie le sang, comme le fait aussi l'aspirine, et ne devrait pas être utilisé avec des anti-coagulants ou avant une opération chirurgicale. Les femmes en période de règles devraient aussi éviter de prendre du lapacho.

Le lapacho que nous vous proposons vient du Brésil. Il est fait de la partie intérieure de l'écorce  / cambium / aubier.

Famille

Bignoniaceae

Constituants

– Calcium
– Magnésium
– Lapachol (lapachon)
– Tanins
– Coenzymes Q
– Alcaloïdes

 

Une solution par voie orale contre les mycoses


Faire bouillir, dans un litre d’eau, quatre cuillères à café de Lapacho dans un litre d’eau pendant 5 à 7 minutes et laisser infuser durant 12 minutes. Du miel peut être rajouté afin d’en améliorer le goût. Il est recommandé d’en boire trois tasses par jour pendant le traitement de la mycose. Utilisé en infusion, le Lapacho contribue à fortifier le système immunitaire afin de prévenir l'apparition des mycoses.

 

Précautions

  • A ne pas consommer si vous êtes enceinte ou allaitante ;
  • Contre-indiqué si vous prenez des anticoagulants vu que certains constituants isolés de la plante ont un effet fluidifiant sanguin ;
  • Effet nauséeux lorsque prise au long terme, pas chez tout le monde, cela dépend votre sensibilité.